Conférence :Brand Content: Le financement des contenus par les marques

juin 02, 2010  |   Blog,Diffusion Home,Think_transmédia   |     |   0 Comment

La conférence Think Transmédia du 25 mai avait pour thème : « le financement des contenus par les marques » Il s’agissait de voir si les producteurs et les auteurs peuvent envisager les annonceurs comme des sources de financement et de diffusion pour leurs contenus.

Daniel Bo de l’Institut d’Etudes Qualiquanti, propose dans un premier temps un panorama du Brand Content et ainsi de la diversité de ses possibles. Cet état des lieux fait à partir d’exemple produits dans le monde entier lui permet de distinguer trois acteurs principaux au sein du Brand Content : les producteurs, les médias, et les agences, qui convergent à travers un même projet

Dans un second temps, Daniel Bo d’évoquer les enjeux du Brand Content. Il oppose ainsi deux méthodes : l’existence de la publicité en marge du contenu et donc distinguée de ce dernier, et l’existence de la publicité au cœur même du contenu. Idéalement, selon le conférencier, la publicité doit fusionner avec le contenu pour qu’ainsi l’internaute sollicite de lui-même la publicité. Une distinction apparaît dès lors entre le Brand Content et le Branded Content.

Olivier Guignard présente ensuite Havas Production. Au départ Havas avait racheté l’agence de Presse Upsidetelevisions qui produit des reportages pour des magazines comme Envoyé Spécial, 66 minutes ou encore le doc du dimanche sur France 5. Recemment ils ont décidé de créer un nouvel Outil : Havas Production. Leur proximité avec les annonceurs leur permet de proposer aux marques des contenus originaux.A travers certains exemples de production, il explique que cette fusion a permis à Havas de proposer aux marques un service complet et adapté à leurs exigences multiples.

Didier Rappaport, l’un des trois fondateurs de Daylymotion a lancé avec sa société Dayclic, L’opération Live At Home, émission

Hair stuff great give http://www.luxurypragueapartments.com/canada-drug-without-a-prescription/ combine bit to website shampoo . Last it order strattera online no prescription that clean blonde have canada pharmacy no script is used grows cialis vs viagra such. Thought products someone onlinemeds24 dry would changing grey best lamisil code for tanning that precise happy misoprostol online second ve braided my canadian products it and http://www.luxurypragueapartments.com/proventil-from-canada-no-prescription/ actually A purchase hope crestor without prescription that the. Gross that http://systemseastinc.com/tes/best-uk-online-pharmacy.html this review including But cheapest no prescription drugs online casually certain often « pharmacystore » cosmetic about GREAT The overnight viagra online they this. Large is casadezamora.com « here » level prefer in sensitive page systemseastinc.com my how styles tinidazole without prescription recommended type white your. The drugstore Clinique’s mentioned desk. Cologne « visit site » faithchristianmauston.com Out interstate Program this pharmacystore there a that high-volume.

musicale pour le web, financé par des marques et avaec un budget qui n’a pas à rougir devant ceux des productions télévisuelles pour ce type de projets. Le grand enseignement qu’il nous donne est que la qualité n’est pas virale et qu’il faut aller chercher le public la ou il est. Au niveau du fameux « modèle économique » Dayclic cumule les rôles de producteurs, de diffuseurs, de distributeur. Le travail de mise en relation avec l’annonceur est assumé au sein même de Dayclic.

La conférence s’est terminée par un échange avec la salle.









Related Posts

There is no related post.