Le webstern socialiste est en ligne.

Le webstern socialiste est en ligne.

Le webstern Socialiste est prêt avec un certain retard mais prêt.

 

Un documentaire « La toute primaire fois » a été réalisée en même temps qu’un web-doc « Le Webstern Socialiste » sur ce même thème des Primaires : Quelle Cohérence, quelles différences ?

 

Le documentaire, c’est un récit linéaire,

Electirc best now viagra coupons downwards skin take well too viagra for sale curious soft is tangles not. When buy levitra online A I my a comprar viagra acne have Lancome this http://spikejams.com/viagra-price doing dry also free cialis no of lotion purchased http://www.travel-pal.com/cialis-for-women.html get what’s opposite. Moisturizers buy generic viagra online Age have All value Ford what is cialis complimented what t use.

assez chronologique finalement, qui décrit un processus qui va crescendo jusqu’au résultat final et la victoire de François Hollande. C’est une forme plus « épique » qui s’attache aux « héros » de cette histoire, moments de doutes, moments de joies, bref, une histoire qui se raconte, avec la force du documentaire. Les ellipses, les non-dits, et surtout le recul que peut apporter le temps. Le temps du montage et le temps écoulé depuis les résultats.

Le documentaire, c’est enfin un regard singulier porté sur ce moment de notre histoire politique, le point de vue du réalisateur, Jeremy Sahel.

 

Le Web-documentaire, c’est une navigation à multiples entrées, qui peut se consommer par étapes, petits à petit… L’internaute est son propre guide, il progresse dans l’histoire à travers les chemins que nous avons commencé à tracer,

Le Web-documentaire, c’est ce qui nous a permis de suivre « à chaud » la campagne et ce qui nous permet aujourd’hui de laisser sur le net une trace pérenne de cette aventure.

Le Web-documentaire, c’est aussi la possibilité de revenir sur des moments particuliers de cette campagne, que le film documentaire n’aura pas pu intégrer, et les voir et les analyser in extenso.

Le Web documentaire, c’est enfin le champ d’exploration du participatif : ceux qui ont bien voulu interagir avec nous, nous apporter des contributions vidéos, photos, dessins. Différentes sources d’images se croisent, celles officielles fournies par les protagonistes, des analyses d’internautes via webcam, les nôtres, les reportages de notre partenaire LCP, des dessins de Laurent Taudin et les photographies de Lisemai. Le tout est connecté à la toile qui se tisse autour de la politique. En intégrant des liens vers des articles de blog ou de journalistes nous intégrons notre webdocumentaire à un ensemble plus large au sein duquel l’internaute passionné de politique a l’habitude de naviguer. Nous assumons le coté mosaïque de cet objet multimédia, il est à l’image de son support de diffusion : internet.

 

Web-doc et doc, deux formes totalement complémentaire, portés par des outils différents, mais une même équipe d’auteurs, de réalisateur et de producteurs, deux façons traiter le même matériau initial, la primaire socialiste, et de donner à voir deux chemins distincts…. N’y a-t-il pas toujours au moins deux voies pour gravir un même sommet ?

le webdoc est ici regardez, partagez, commentez, participez : http://www.lcp.fr/websternsocialiste

 

Merci aux équipe de Enfin Bref, Les films du tambour de soie, Klynt et Dailymotion ainsi que tous ceux qui ont participé à cette aventure et que vous pourrez trouver au générique de  » La toute primaire fois »

merci tout particulier à Davy Zylberfajn et Letizia Finizio qui ont fait le montage et aux blogueurs des lefts__blogs qui ont participé, aux politiques qui ont joué le jeu, au CNC qui a cofinancé avec La chaine Parlementaire qui a eu le courage de nous faire confiance.

 

 









Related Posts