Le récit du Goudougoudou

Selon la tradition vaudoue, on dit qu’après la mort d’une personne, son âme glisse dans les rivières, les ruisseaux ou la mer et y reste une année et un jour.

« Si l’on croit à cette interprétation, aujourd’hui un an après la tragédie haïtienne, les esprits de 300.000 victimes du séisme seront sortis de l’eau pour trouver leur place dans un pays toujours en deuil. Tout comme ces esprits errants, je retourne dans mon pays natal un an plus tard, pour puiser dans la mémoire de mes compatriotes, en proposant une balade tendre tragi-comique de ce que le Goudou goudou a fait de notre pays et de leurs esprits. Pas d’images sensationnelles mais plutôt un film poétique se nourrissant du talent d’orateurs des haïtiens, des chansons et de la musique. À travers des portraits attachants, le film nous plonge dans les diverses histoires que les Haïtiens racontent sur eux-mêmes, sur ce qui reste de leur pays et de leurs rêves de renouveau. »

Un film documentaire écrit et réalisé par Guetty Felin

Le récit du Goudougoudou nous plonge dans l’univers personnel et intime de ce pays beaucoup vu, récemment, mais qui reste très mal connu, à travers une mosaïque de personnages riches en verve.

Une balade douce et tendre, mêlant les récits des survivants de tous horizons, de tout âge et les propres souvenirs d’enfance de la réalisatrice, dans les ruines et les vestiges d’une ville qui n’existe plus.

Productrices :

  • Agnes Azuelos (06.11.81.47.93)
  • Frédérique Moré (06.81.79.22.45)

En partenariat avec :

Avec le soutien du CNC